Vous êtes ici

Bois de Sainte-Lucie

Prunus mahaleb L.

Morvan : Canope ou Cano ; Avallonnais : Canon

Description :
Buisson ou arbuste, haut de 4 à 12 m, à tronc tortueux et à jeunes rameaux poilus et odorants. Les feuilles longues de 4 à 7 cm sont alternes, ovales, arrondies ou en forme de cœur à la base, crénelées-dentées, un peu coriaces, souvent pliées au niveau de la nervure principale et brillantes dessus. Les petites fleurs blanches odorantes sont réunies par 3-10 en grappe courte en forme de fausse ombelle. Le fruit est une drupe ovoïde noire et brillante de 8 à 10 mm de diamètre.

Biologie - Habitat :
Le Bois de Sainte-Lucie fleurit en avril et affectionne les milieux ensoleillés, sur sols secs et riches en bases. Il colonise rocailles, éboulis fixés en toute exposition, haies et lisières forestières et coteaux sur substrats calcaires.

Répartition - Statut :
Espèce commune un peu partout en France, rare ou absente dans l'Ouest et le Sud-Ouest. Elle est très commune dans toutes les régions calcaires, rare ailleurs en Bourgogne. Elle est peu présente en Morvan, seulement sur les marges.

Menaces :
Espèce non menacée à court terme, ni en Morvan, ni en Bourgogne.

Divers :
Longévité de plus de 50 ans. Les graines sont toxiques.
En Morvan, il sert à réaliser un plantoir en bois, de par la forme de ses branches, c'est le seul arbre croissant en formant des coudes naturels ouverts.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)