Calvaire Notre-Dame du Suprême Pardon

Historique et description de l'élément

A la sortie nord du village, sur le mont Charlet, s’élève un monument original appelé localement le calvaire. Le curé Forestier, à l’initiative de la nouvelle église avait créée un pèlerinage, le 8 septembre, qui partait de l'église et se terminait sur ce mont. Ce qui aurait motivé la construction de ce calvaire. Dedié à Notre Dame du Suppreme Pardon, comme l’église paroissiale de la fin du XIXe s, il a été bâti dans les années 1920, en béton avec une architecture très contemporaine à l’époque. En contre bas se trouve la fontaine St Jean.Ce patrimoine, dont nous ignorons l'auteur, meriterait d'être sauvegardé.

Localisation

Commune:
Chiddes
Localisation:
précise

Datation

Date d'origine de l'élément:
1920

Contexte actuel

État de conservation:
moyen
Menacé:
Oui
Monument protégé:
non
Site protégé:
non
Plan local d'urbanisme:
Non
Statut:
public

Sources

Mrs MARIE et ANDRIOT

Auteur:
Mrs MARIE et ANDRIOT
Nature:
source orale

Développement local

Intégré dans un projet de développement local:
Non
Importance dans le cadre de la vie communale:
très important
Etat des abords:
bon
Intérêts des abords:
très important
Précisions sur l'intérêt des abords:
panoramique
Proximité de prestataires touristiques ( < 3km ):
Oui
Proximité d'un musée:
Non
Possibilité de visite:
oui
Possibilité de stationner:
non
Voies d'accès:
chemin communal
Accessible en voiture:
Non
Office de tourisme le plus proche:
Luzy
Proximité d'un chemin de randonnée ( < 500m ):
Oui
Type de chemin de randonnée:
VTT