Vous êtes ici

Etang-sur-Arroux

Département : Saône-et-Loire
Superficie : 3464 ha
Altitude : 272 à 433 mètres
Population : 2 041 habitants

 

Etang-sur-Arroux est une ville porte du Parc naturel régional du Morvan.

 

Point de passage obligé depuis l'Antiquité, au confluent des trois vallées de la Braconne, du Mesvrin et de l'Arroux, la commune d'Etang s'est constituée à partir d'un gué et d'une douzaine de maisons de pêcheurs.

Une ancienne voie romaine conduisait les habitants d'Autun à Toulon en passant par Etang. Cette commune était autrefois une dépendance de l'évêché d'Autun. Son nom lui vient d'une famille noble dont elle était le fief au XIIème siècle, les d'Estang.

A partir du XIXème siècle, avec l'essor de l'industrie, la commune devient un important carrefour routier et ferroviaire. Le pont à cinq arches, symbole du nouvel essor d'Etang est représenté sur le blason de la ville.

 

La maison du passeur fut construite en 1636.

 

Le musée du Sabot : Véritable vitrine du passé, ce musée retrace la vie du sabotier à travers une exposition de sabots du monde entier, les machines du sabotier, le plus gros sabot du monde.

 

La grotte de la Garenne : Dans un paysage de verdure, la grotte créée en 1936, aménagée sur les hauteurs de la commune, permet une promenade en sous-bois.

 

PR8 : Le tour de la butte de la Perrière
Exploitées depuis l'époque romaine, jusqu'au milieu du XXème siècle, les carrières de granit de la Roche Mouron ont contribué à la construction du pont en 1848. Ce pont à 5 arches, mis en service en 1851, puis l'arrivée du chemin de fer, allaient entraîner l'essor fulgurant de la cité, changeant le visage de ce qui n'était qu'une petite bourgade de pêcheurs.
Face à la grotte et au chemin de croix : Le château de La Perrière.
Dominant de plus de 50 mètres, le carrefour de deux axes majeur de circulation nord-sud, est-ouest (Autun - Toulon sur Arroux Bibracte Chalon par le gué de La Goulenne, puis la vallée du Mesvrin), le château de La Perrière fut une puissante forteresse, dont les ruines permettent de reconnaître un plan carré avec quatre tours d'angle, suggérant une construction vers le XIIIème siècle, selon les modèles mis au point par Philippe Auguste. Sa position privilégiée et des découvertes fortuites d'objets plus anciens, tout autour et jusqu'à la chapelle St Michel, en contrebas, ont fait naître l'hypothèse d'une première occupation dès l'Antiquité.

 

Etang est un lieu privilégié pour la pratique de la pêche en raison de sa richesse piscicole.

Une activité festive complète de juin à septembre : concerts, cinéma, manifestations sportives…

Le premier dimanche de décembre a lieu le salon du livre.

 

Espaces naturels sensibles
Cette commune est concernée par
- la znieff de type I : L'Arroux d'Etang à Autun,
- la znieff de type II : L'Arroux d'Autun à Digoin.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)