Vous êtes ici

Benoîte des ruisseaux

Geum rivale L.

Description :
Plante vivace, à rhizome, velue, peu ramifiée et à tige haute de 20 à 30 cm. Les feuilles basales sont découpées en 3-6 paires de segments inégaux, le segment terminal est trilobé ; les feuilles caulinaires sont trilobées. Les 2 à 5 grandes fleurs jaune rougeâtre sont penchées, en forme de cloche et retombant vers le sol.

Biologie - Habitat :
Elle fleurit d'avril à juillet et affectionne les milieux ensoleillés ou semi-ombragés, sur sols humides à mouillés, parfois inondés, neutres ou basiques et riches en éléments nutritifs. Elle colonise les lieux humides, sous-bois et prairies humides, prairies à hautes herbes, prairies tourbeuses, sources et bords des ruisseaux.

Répartition - Statut :
Espèce à distribution nordique et montagnarde, assez commune dans les basses montagnes françaises, rare dans le Nord-Ouest et absente ailleurs en France. Elle est très rare et localisée en Saône-et-Loire et connu d'un seul site du Morvan.

Menaces :
Dégradation des abords des cours d'eau (recalibrage, travaux forestiers).

Divers :
Du grec geueïn : faire goûter, allusion au parfum de clou de girofle des racines de cette plante.

Galerie photo

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)