Vous êtes ici

Massif forestier du mont Beuvray


Retour Page d  

Fiche du site FR2600961:


MASSIF FORESTIER DU MONT BEUVRAY




 
accueil > nature et paysages 

> natura 2000  > recherche géographique > bourgogne > nièvre 

>

site fr2600961








Dimensions de
la carte :
Largeur :  45 km
Hauteur :  29 km


 10 km

Les fonds cartographiques utilisés sur ce site sont soumis à des restrictions d'utilisation.
Pour des raisons de lisibilité, tous les noms de communes ne sont pas inscrits sur la carte.




Identification
Code :   FR2600961 
Appelation :   MASSIF FORESTIER DU MONT BEUVRAY 
Date de compilation :   05/1995 
Mise à jour :   03/2002 
Historique :   Date de proposition comme SIC : 04/2002 



Localisation
Départements :   Nièvre (75 %), Saône-et-Loire (25 %) 
Superficie :   1004 ha
Altitude minimale :   442 m
Altitude maximale :   821 m
Région biogéographique :   Continentale 



Description
Le Mont Beuvray est un vaste massif forestier à base de Hêtre qui culmine à 821 mètres d'altitude. Le site archéologique de Bibracte occupe une partie de son sommet.
La hêtraie qui couvre une partie importante du Mont Beuvray est très caractéristique du Haut-Morvan. On y trouve en particulier le Seneçon de Fuchs (Senecio fuschii), le Sureau rouge (Sambucus racemosa), la Laitue de Plumier (Cicerbita plumeri)...
Sur les éboulis grossiers des versants s'est développée une Tiliaie-érablaie.
Une aulnaie marécageuse occupe les endroits les plus humides. Elle recense en particulier l'Impatience-ne-me-touchez-pas (Impatiens noli-tangere) protégée en Bourgogne.
Des petits lambeaux de pelouses et de landes des sols sableux acides et à caractère montagnard occupent toutes les situations géographiques. On y rencontre la Jasione des montagnes (Jasione laevis), et la Spargoute printannière (Spergula morisonii) protégées régionalement.
De petits ruisseaux sillonnent le massif. Ils se caractérisent par des habitats typiques des basses montagnes granitiques qui ont conservé dans ce site leur état naturel et une bonne qualité physico-chimique et biologique des eaux. L'Ecrevisse à pieds blancs (Austropotamobius pallipes) et le Chabot (Cottus gobio) y sont recensés.

Composition du site :
Forêts mixtes    85 % 
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières,    6 % 
Pelouses sèches, Steppes    6 % 
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana    2 % 
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes)    1 % 



Types d'habitats présents % couv. SR(1)
Hêtraies du Asperulo-Fagetum   60 %   C
Hêtraies acidophiles atlantiques à sous-bois à Ilex et parfois à Taxus (Quercion robori-petraeae ou Ilici-Fagenion)   20 %   C
Formations herbeuses à Nardus, riches en espèces, sur substrats siliceux des zones montagnardes (et des zones submontagnardes de l'Europe continentale)*   1 %   C
Rivières des étages planitiaire à montagnard avec végétation du Ranunculion fluitantis et du Callitricho-Batrachion   1 %   C
Forêts de pentes, éboulis ou ravins du Tilio-Acerion*   1 %   C
Landes sèches européennes   1 %   C
Roches siliceuses avec végétation pionnière du Sedo-Scleranthion ou du Sedo albi-Veronicion dillenii   1 %   C
Forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior (Alno-Padion, Alnion incanae, Salicion albae)*   1 %   C
 
Espèces présentes : Invertébrés PR(2)
Ecrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes)    C
 
Espèces présentes : Mammifères PR(2)
Barbastelle (Barbastella barbastellus)    C
 
Espèces présentes : Plantes PR(2)
Buxbaumie verte (Buxbaumia viridis)    C
 
Espèces présentes : Poissons PR(2)
Chabot (Cottus gobio)    C



(1)Superficie relative : superficie du site couverte par le type d'habitat naturel par rapport àla superficie totale couverte par ce type d'habitat naturel sur le territoire national (en %). A=site remarquable pour cet habitat (15 à 100%); B=site très important pour cet habitat (2 à 15%); C=site important pour cet habitat (inférieur à 2%).

(2)Population relative : taille et densité de la population de l'espèce présente sur le site par rapportaux populations présentes sur le territoire national (en %). A=site remarquable pour cette espèce (15 à 100%); B=site très important pour cette espèce (2 à 15%); C=site important pour cette espèce (inférieur à 2%); D=espèce présente mais non significative.

*Habitats ou espèces prioritaires (en gras) : habitats ou espèces en danger de disparition sur le territoire européen des Etats membres et pour la conservation desquels l'Union européenne porte une responsabilité particulière.

Le ministère de l'écologie et du développement durable alimente ce service pour rendre accessible au public les informations sur la contribution française à la constitution du réseau Natura 2000.Les informations contenues dans cette page sont un extrait simplifié de celles transmises à la Commission européenne au 25 mai 2003.Le contour du site représenté sur la carte ci-dessus est celui transmis à la Commission européenne. En revanche, le fond cartographique n'est pas celui de référence et doit être considéré comme schématique.

Contributions

Il n'y a actuellement aucune contribution.

Contribuer

Ajoutez une ou plusieur images (maximum : 5)