Vous êtes ici

Fontaine Saint Fiacre

Historique et description de l'élément

Selon la mémoire locale, cette source, derriere l’église à hauteur du nouveau cimetière n'a jamais tarie. Elle est à l'abandon au bord du chemin et très menacé et sa superstructure détruite. Une personne du village témoignent que dans les années 1950, des femmes venaient encore tremper les langes dans cette fontaine

Localisation

Commune:
Chalaux
Localisation:
précise

Contexte actuel

État de conservation:
vestige
Menacé:
Oui
Monument protégé:
non
Site protégé:
non
Plan local d'urbanisme:
Non
Statut:
public

Sources

Le Morvan, essai géographique, topographique et historique

Auteur:
BAUDIAU Jacques (Abbé)
Nature:
publication
Référence:
Librairie Guénéraud - Paris, 1854

source orale Mr Guette

Auteur:
Mr Guette
Nature:
source orale

CHALLANDRE Martine

Nature:
source orale

Développement local

Intégré dans un projet de développement local:
Non
Importance dans le cadre de la vie communale:
important
Précisions sur le cadre de vie:
qq memoires
Etat des abords:
moyen
Intérêts des abords:
important
Précisions sur l'intérêt des abords:
pt de vue, proche bourg
Proximité de prestataires touristiques ( < 3km ):
Oui
Proximité d'un musée:
Non
Possibilité de visite:
oui
Possibilité de stationner:
oui
Voies d'accès:
chemin communal
Accessible en voiture:
Oui
Office de tourisme le plus proche:
Lormes
Proximité d'un chemin de randonnée ( < 500m ):
Oui

Description du culte et rite

Description de l'élément:
Avant, la source était matérialisée par une construction en pierre de taille (manque d'information). Aujourd'hui, elle est entourée d'un coffrage en ciment enterré.
Culte païen:
Oui
Culte chrétien:
Non
Description du culte:
inconnu
Indication du saint:
Fontaine : St Fiacre, Eglise : St Germain
Existance ou non d'un rite:
Oui
Si rite thérapeutique, lequel:
colique, peste, croûte de lait
Description du rite:
Quand les bébés avaient des croûtes de lait et des rougeurs aux fesses, on venaient y chercher de l'eau pour les laver. On trempait et lavait également leurs couches pour les guérir.