Vous êtes ici

Chapelle et Commanderie des templiers

Historique et description de l'élément

Du vaste domaine agricole de la Commanderie des templiers du Saulce autrefois établie entre les bourgs d’Island et Tharoiseau subsistent une magnifique chapelle du XIIIe siècle et l’impressionnante chaussée d'un l’étang. Elle s’étendait sur plus de 150 ha (sans les bois) et devait employer près de 150 personnes, en plus des 50 moines permanents. Il faut imaginer un grand ensemble de bâtiments agricoles et viticoles (granges, étables, bergeries… ), des dépendances diverses (armurerie, remises, ateliers …) qui complétaient les dortoirs et réfectoires des moines, ainsi que les habitations des bergers, des laboureurs et de leurs familles. Il se peut qu'une chapelle romane plus modeste ait été érigée dans la seconde moitié du XIIe siècle, avant la très belle chapelle ogivale du XIIIe siècle (1209 selon Baudiau). Le domaine était installé un peu en retrait de la route des pèlerins d’Avallon à Vézelay .En 1311, lors de la suppression de l'ordre des Templiers, leurs biens furent attribués aux Hospitaliers qui avaient une commanderie à Pontaubert. Le droit de basse et moyenne justice relevait alors du Commandeur, celui de la haute justice du seigneur d’Island. En 1569, les vitraux furent brisés et le toit incendié par les protestants. La toiture fut restaurée par le commandeur de Pontaubert, à l'exception du campanile qui abritait les deux cloches. Un chapelain était encore nommé au XVIe siècle. La carte Cassini (v.1750) indique nettement la chapelle et la métairie. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, l’ancienne Commanderie n'est plus qu'une métairie prospère assurant de confortables revenus aux Hospitaliers. Vendue au moment de la Révolution Française, la chapelle devint une grange – étable jusqu’à son acquisition en 1971 par les propriétaires actuels. Entre temps, elle servit de ferme « modèle et moderne » au XIXe. Après avoir appartenu successivement à la famille Houdaille de Marigny-l’Eglise, puis par mariage à M. Dorneau (propriétaire du château d’Island), elle fut acquise vers 1920 par la famille Garnuchot ou Gariel, anciens fabricants du ciment de Vassy. Nous n’avons aucune information sur les plans et les destructions des nombreux autres bâtiments et dépendances du domaine de la Commanderie.
La chapelle des templiers, en pierres de tailles tirées des carrières de Tharoiseau, est bâtie sur un plan simple et rectangulaire. Ses proportions sont celles d’une grande église de village. Longue de 22 mètres intérieurs, elle mesure 17 mètres de hauteur sous la voute ogivale, de la nef à 3 travée (plus que St Lazare d’Avallon). Elle est éclairée par de hautes fenêtres en ogive à meneaux et trilobées. D’autres éléments remarquables enrichissent ce patrimoine : portail et tympan, tour d’angle avec escalier à vis et meurtrières, chapiteaux, statuaire, fresques, petit porche roman coté nord. Dans la chapelle, la statue de Notre Dame du Saulce était vénérée et priée par les nourrices. Lors des dégradations, la statue fut confiée à l’église de Pontaubert. Toute proche, la fontaine Sainte Anne (jadis Sainte Brigitte ?) était un ancien lieu de pèlerinage médiéval puis pour les nourrices . Il en reste quelques pierres taillées (voir fiche). Proche de la chapelle, le grand étang fut restauré en 1830. Sa digue puissante mesure 200 mètres de long et s'élève à plus de 5 mètres. L'étang de la Commanderie, très grand, palliait à la sécheresse en cas d’été trop sec (voir fiche).
Rénovée par M.Guette et son épouse, la chapelle a retrouvé toute sa majesté. Les propriétaires en ont fait leur résidence principale en respectant et en conservant les éléments et la structure d'origine, grâce à une architecture intérieure indépendante, autoportée, et démontable. C'est là une réalisation architecturale exemplaire, classée aux monuments historiques depuis 1960.

Localisation

Commune:
Island
Lieu-dit:
Le Saulce
Localisation:
précise

Datation

Date d'origine de l'élément:
XIIIe siècle
Dates de remaniement de l'élément:
1569
,
XVIIIe siècle
,
1971

Contexte actuel

État de conservation:
bon
Menacé:
Non
Monument protégé:
classé
Site protégé:
inscrit
Plan local d'urbanisme:
Non
Statut:
privé

Sources

Le Morvan, essai géographique, topographique et historique

Auteur:
BAUDIAU Jacques (Abbé)
Nature:
publication
Référence:
Librairie Guénéraud - Paris, 1854

Base Mérimée

Auteur:
DRAC
Nature:
internet
Référence:
www.culture.gouv

Description de l'arrondissement d'Avallon

Auteur:
PETIT (abbé)
Nature:
publication
Référence:
1870

M. Guette

Nature:
source orale

Développement local

Intégré dans un projet de développement local:
Non
Importance dans le cadre de la vie communale:
très important
Précisions sur le cadre de vie:
histoire des Templiers du Saulce
Etat des abords:
bon
Intérêts des abords:
très important
Proximité de prestataires touristiques ( < 3km ):
Non
Proximité d'un musée:
Non
Possibilité de visite:
non
Possibilité de stationner:
non
Voies d'accès:
chemin privé
Accessible en voiture:
Oui
Office de tourisme le plus proche:
Vézelay
Proximité d'un chemin de randonnée ( < 500m ):
Oui