Vous êtes ici

Maison seigneuriale de Longchamp

Historique et description de l'élément

A Usseau, il existait au XIIIe siècle une maison seigneuriale dite de Longchamp aujourd'hui disparue. D'après Baudiau, Longchamps, "avec une ancienne maison seigneuriale", était tenu en fief de l'évêché en 1269 par Hugues et Guyot Bachelet. D'autres mentions citent des reprises du fief de Longchamp en 1608 et 1686. Nous ne connaissons ni la date de construction, ni celle d'abandon/destruction de cette maison seigneuriale. La carte Cassini (v. 1750) indique un hameau "Longchamp", au bord d'un ruisseau se jetant dans le Ternin, et le hameau de Usseau situé plus à l'Ouest qu'aujourd'hui, à l'emplacement du moulin d'Usseau. Aujourd'hui seul reste le hameau de Usseau, déplacé en bordure de la départementale, ancienne route royale. Il n'y a pas de toponyme "Longchamp" qui ait subsisté. Sur le cadastre de 1827, à l'emplacement présumé de la maison forte, se trouve un corps de ferme sur un plan carré comportant trois principaux bâtiments, et deux petits bâtiments, l'un carré, l'autre rond (parcelle 605). Aujourd'hui ce corps de ferme (ou autre) a disparu, remplacé par une autre exploitation agricole. Elément à étudier.

Localisation

Commune:
Lucenay-L'Evêque
Lieu-dit:
Usseau
Localisation:
imprécise ( < 50m )

Datation

Date d'origine de l'élément:
XIIIe siècle

Contexte actuel

État de conservation:
disparu
Menacé:
Non
Plan local d'urbanisme:
Non

Sources

Le Morvan, essai géographique, topographique et historique

Auteur:
BAUDIAU Jacques (Abbé)
Nature:
publication
Référence:
Librairie Guénéraud - Paris, 1854