Vous êtes ici

Maison seigneuriale de Villars

Historique et description de l'élément

Au 13e siècle à Villars se trouvait, selon Baudiau, une maison seigneuriale, non localisée dans le hameau. Villars était découpé en deux fiefs, celui de Montregard et celui Champreullon. Toujours d'après Baudiau, ces deux fiefs "appartenaient, en 1298, à Eudes de Roussillon, qui y possédait une maison seigneuriale." Nous n'avons pas d'informations concernant la construction, l'évolution et la date d'abandon/destruction de cet élément. Le hameau de Villars fut, selon Baudiau, "consumé par les flammes en 1656".La même source écrit : "On y voyait un signe patibulaire où fut pendu et étranglé en 1646 Pierre Truchot, natif de Marigny l'Eglise, pour avoir frappé à coup d'épée deux jeunes filles de Goix qui avaient repoussé ses séductions."

Localisation

Commune:
Lucenay-L'Evêque
Lieu-dit:
Villars
Localisation:
imprécise ( < 50m )

Datation

Date d'origine de l'élément:
XIIIe siècle

Contexte actuel

État de conservation:
disparu
Menacé:
Non
Plan local d'urbanisme:
Non

Sources

Le Morvan, essai géographique, topographique et historique

Auteur:
BAUDIAU Jacques (Abbé)
Nature:
publication
Référence:
Librairie Guénéraud - Paris, 1854